fr
Savourez nos recettes 100% maison, sur place et à partager, garanties 0% bullshit !
18.07.2018 | Point de vue

AxioChain, pari gagnant sur la Coupe du Monde

L’équipe Axionable s’est lancée le défi en mars dernier de créer une plateforme de pronostics utilisant la technologie blockchain. L’équipe revient sur ce défi et livre un retour d’expérience décentralisée et plein d’AxioCoins. 

La blockchain : démystifier la technologie par l’expérimentation

La blockchain, ou « distributed ledger technology » fait la une de nombreux quotidiens, partout est vanté son potentiel de disruption. Tous les secteurs sont concernés : industrie, médias, service financiers, retail… A chaque fois la promesse est la même, des gains de coût, une simplification drastique des processus et une meilleure expérience pour les utilisateurs finaux.

Chez Axionable, afin de savoir répondre de la meilleure des façons aux interrogations de nos clients, nous aimons tester par nous-mêmes technologies et plateformes. C’est ainsi que le projet AxioChain (axiochain.axionable.com) est né en mars dernier.

L’objectif du projet était de construire une solution utilisant la technologie blockchain et certains de ses attributs dans un contexte d’expérimentation, d’apprentissage mais aussi ouvert sur l’extérieur pour récolter en permanence des retours d’utilisateurs.

L’idée d’une plateforme de paris sportifs a rapidement émergé car tous les éléments nécessaires étaient réunis :

  • Contexte : la Coupe du Monde étant un événement sportif très suivi, s’appuyer dessus garantissait une base d’utilisateurs testeurs suffisamment large
  • Timing : la Coupe du Monde débutant en juin, cela laissait le temps de bâtir et coder la plateforme
  • Oracle : l’une des principales fonctionnalités/intérêts de la blockchain étant la déclenchement automatique de contrats sur la base de conditions écrites dans la blockchain qui se réalisent ou non sur déclaration d’un oracle – les smarts contracts – le pronostic sur un match de foot remplissait tous les critères via l’oracle https://apifootball.com/

 

Choisir la bonne technologie : adaptation et organisation agile

Une fois l’objectif identifié, une équipe dédiée au projet a été mise sur pied, composée d’un Product Owner AxioChain et d’un Développeur maîtrisant les langages Solidity et Javascript. Après un benchmark rapide des technologies, la technologie Hyperledger a été identifiée comme la plus capable de répondre à nos besoins pour construire un Minimum Viable Product (MVP).

Le backlog du premier sprint a été rapidement défini, ayant pour objectif principal de permettre de réaliser un pronostic sur un match fictif.

Très vite, il est apparu que la technologie Hyperledger allait limiter notre projet car fonctionnant dans un environnement plus adapté aux blockchains privées, et soutenu en grande partie par des solutions payantes de conseil spécialisé. Il a fallu donc rapidement repartir de zéro pour coder de nouveau sur un nouveau réseau : Ethereum.

Extrait du code AxioChain

L’accès et l’esprit open source du réseau et la documentation fournie sur Internet a permis de rapidement combler le retard accumulé et de créer la plateforme.

Une fois les tests réalisés avec succès, le deuxième sprint a pu être conçu avec pour objectif de livrer une plateforme accessible de tous et proposant de pronostiquer les matchs des phases de poule de qualification et les phases finales.

Architecture de la plateforme AxioChain

 

L’AxioChain, édition Coupe du Monde, un parcours utilisateur complexe

Vidéo de démonstration envoyée aux utilisateurs

Sur le papier, AxioChain ressemble à un site de paris ou de pronostics assez classique : il rassemble sur un seul site tous les matchs de la compétition et permet aux utilisateurs de réaliser un pronostic et de parier un montant d’AxioCoins (le token Axionable).

En réalité, l’expérience s’est avérée moins « user friendly » que les « Mon Petit Prono » et « BetClic », la faute à une technologie pas vraiment taillée pour le grand public.

Accéder à un réseau blockchain nécessite pour le moment, le recours à de nombreuses solutions intermédiaires entre le réseau et l’utilisateur. Dans le cadre de l’AxioChain, il fallait que chaque utilisateur utilise l’add-on Metamask pour se créer un portefeuille sur le réseau Ethereum Rinkeby, qu’il se voie confier des tokens basés sur l’Ether pour valider les transactions et qu’il y ajoute les tokens propres à l’AxioChain, les AxioCoins, pour les paris. Dans la mesure où l’AxioChain était un MVP, afin de simplifier la procédure utilisateur, l’équipe se chargeait de créer manuellement les portefeuilles et les partageait par mail aux utilisateurs avec leurs informations de connexion.

Le deuxième biais dans l’utilisation de la plateforme qui est vite apparu fut la complexité de l’action du pronostic. En effet, une fois sur la plateforme, et une fois le match désiré identifié, l’utilisateur ne pouvait parier qu’une fois, il lui était impossible de changer son pronostic. Par ailleurs, chaque pari nécessitait une validation complémentaire dans l’add-on Metamask. Pour des utilisateurs habitués à une expérience fluide sur la plupart des sites de pronostics et paris, cela rendait l’expérience d’autant plus frustrante.

Les sprints réalisés au cours des semaines de Coupe du Monde ont permis de légèrement améliorer l’UX de la plateforme mais l’expérience du pronostic n’a jamais pu être simplifiée, car cela impliquait de coder une nouvelle plateforme en faisant table rase de la précédente. En effet, l’atout majeur de la blockchain, sa persistance dans le temps est aussi parfois son plus grand défaut pour les tests, tout changement même mineur implique un changement de smart contracts et donc des difficultés de raccord avec le réseau.

 

Enseignements et perspectives

Malgré ces difficultés, l’expérience AxioChain a rassemblé une trentaine d’utilisateurs actifs, des salariés d’Axionable, des clients et des partenaires. Tous ont pu se familiariser avec la technologie, en comprendre les tenants et aboutissants de façon « fun » et surtout donner leur feedback. Ces feedbacks ont été extrêmement constructifs et ont permis à Axionable de bâtir une première grille d’analyse pour évaluer le succès des projets Blockchain.

Cette grille comporte 4 critères d’évaluation :

  • Standards: la technologie utilisée
  • Customer experience: l’expérience utilisateur (UX)
  • Smart Contracts: l’utilisation de la fonctionnalité de contrats automatiques des réseaux Blockchain
  • Privacy: le respect des règles de conformité et de la vie privée

Le critère technologie utilisée permet de questionner l’adéquation de la solution technique choisie avec les besoins du produit et du client. Par exemple, le réseau Hyperledger permettait un déploiement rapide dans un contexte trop particulier, le besoin d’avoir sa propre blockchain avec ses propres mineurs, le réseau Ethereum permettait lui l’expérimentation et la documentation des initiatives.

Le critère expérience utilisateur permet en amont du projet d’identifier tous les prérequis pour que la navigation et l’utilisation de la solution soient des plus limpides, et permet en aval du projet de garantir la satisfaction des utilisateurs et de prévoir des sprints correctifs. L’analyse des besoins UX si elle est incomplète peut conduire à un échec total du projet blockchain, dans la mesure où il est difficile de faire marche arrière du fait de la fonctionnalité de registre de la blockchain : tout est enregistré.

Le critère « Smart Contracts » pose la question de la validité des informations à partir desquelles des contrats vont être activés et in fine, des paiements ou transferts de données. Le choix de l’oracle est un critère déterminant, et il doit être justifié et doit garantir toute absence d’erreur, sous peine de décrédibiliser la solution entièrement.

Enfin le critère Privacy questionne la capacité de la solution à respecter les différentes réglementations et règles liées à la protection des données personnelles. Ces règles doivent être intégrées en amont de la conception de la solution car il sera très difficile par la suite de modifier la solution et surtout de rendre indisponible aux utilisateurs du réseau, les informations qui ont été partagées.

 

Prochaines étapes pour l’AxioChain

Le but recherché par les équipes d’Axionable était de s’approprier et vulgariser la technologie blockchain. L’expérience a aussi permis d’en tirer de nombreux feedbacks constructifs pour de prochains projets blockchain internes ou avec nos clients. La mission de l’AxioChain, version Coupe du Monde, est donc totalement remplie.

L’histoire n’est pas finie, et l’AxioChain devrait revenir sous une autre forme toujours sous une forme Test, Learn and Fun !

 

Lien GitHub de notre plateforme

Concocté avec amour par :
Vincent Brabander

SUR LE MÊME THÈME

16.04.2018 | Evénement

Fintech R:evolution 2018 : une vraie Data Libération ?

Retour sur l’événement France Fintech : Data R:evolution 2018 par nos consultants qui ont assisté aux conférences

Concocté avec amour par :
Vincent Brabander
15.03.2018 | Evénement

Retour d’expérience sur l’EthCC : les 5 sessions qui nous ont le plus marqués

L’EthCC est la référence française des conférences sur Ethereum. Organisée par l’association Asseth au CNAM du 8 au 10 mars, elle rassemble les start-ups les plus en vue sur la blockchain Ethereum et permet de faire une mise à jour sur les avancées technologiques et les orientations business que prennent ceux qui sont au cœur […]

Concocté avec amour par :
Othmane Araqi-Houssaini
Vincent Brabander
Jean Cupe

PAR AXIONABLE DANS VIUZ : la Blockchain, technologie de l’année 2018 … ou pas ?

Othmane Araqi Houssaini et Vincent Brabander, consultants Data, spécialisés sur les sujets Fintech, donnent des éléments de débats sur le potentiel de la technologie Blockchain et sur les modalités de son implémentation dans les services financiers.

Concocté avec amour par :
Othmane Araqi-Houssaini
Vincent Brabander

Les 10 citations qui ont marqué le Paris FinTech Forum 2018 @Palais Brongniart

Les 10 citations qui nous ont marqués au Paris Fintech Forum 2018 : des experts renommés sur des sujets captivants !
Big Data, Intelligence Artificielle, Deep Learning, FinTech, InsurTech, Blockchain, Bitcoin, Cryptomonnaie, Internet of Things, Privacy, RGPD, ePrivacy, RegTech, etc.

Concocté avec amour par :
Othmane Araqi-Houssaini